Lotion hydratante

Ai-je besoin d’une essence ou d’une lotion tonique?

Dans l’univers de la cosmétique,de nombreux chercheurs se démènent, en quête de nouvelles solutions de beauté innovantes. Aujourd’hui, les sacs de soins pour la peau ont remplacé la boite à pharmacie du placard vitré de la salle de bain. Et les routines beauté sont devenues de réels rituels, tant les traitements à appliquer sont nombreux, alors que leur utilisation requiert un grand nombre de protocoles. Face à un large éventail d’articles, difficile de s’y retrouver, et vous vous demandez quel type de soin est adapté à vos besoins ? Vous peinez à choisir entre une essence ou une lotion tonique ? Cet article fait le point pour vous !

L’essence

Qu’est-ce que c’est ?

Texture

En cosmétique, ce produit correspond à un élixir de beauté. De manière générale, il s’agit d’un soin sous forme liquide ou aqueuse. Certaines solutions ont toutefois un aspect plus visqueux, semblable à celui du gel fin. Cela dit, on le reconnaît par sa texture, qui se trouve à mi-chemin entre celle de la lotion et du serum.

Concentration en actifs

La fameuse eau de beauté jouit d’une forte concentration en actifs : vitamines, fer et autres minéraux. Véritable source d’éléments essentiels, elle regorge de bien plus d’actifs que la majorité des cosmétiques classiques. Elle nourrit l’épiderme en profondeur, tout en lui apportant une protection optimale.

Origines

Ce concentré de nutriments ne date pas d’hier, et est aujourd’hui reconnu dans le monde entier pour ses nombreuses vertus sur le bien-être. Ce produit « révolutionnaire » est, depuis de nombreuses années, utilisé en Asie, notamment en Corée et au Japon. Il résulte d’un mode de fabrication particulier, notamment en faisant tremper un ingrédient aux propriétés recherchées (le riz, par exemple) dans de l’eau. Après quelques heures de repos (ou de fermentation), le liquide ainsi récolté est appliqué sur les zones à traiter.

Déclinaisons sur le marché

Elles se distinguent en fonction de leurs compositions, leurs textures ainsi que l’usage qui leur est destiné :

– First ou pré-essences

Cette première gamme est caractérisée par son processus de fabrication, qui met en jeu la fermentation de ferments, de levures ou de pro-biotiques. FTE, FE, STE, sont autant de désignations pouvant figurer sur les emballages, vous permettant de distinguer la gamme « First » avant de passer à l’achat.

Comme leur nom l’indique, les pré-essences sont, de toutes les variantes existantes, celles à appliquer en premier lieu.

– Les traitements hydratants

Il s’agit de la forme la plus connue, la plus répandue et certainement la plus utilisée par les Occidentaux. C’est le traitement, dont la texture, plus épaisse qu’un produit tonifiant et plus fine que la crème hydratante, nous est la plus familière.

Sa composition a spécialement été formulée pour procurer une action hydro-rétentrice, afin de rester hydraté plus efficacement et de manière durable. Elle est enrichie en glycérine, en sorbitol, et en acide hyaluronique à plusieurs poids moléculaires.

Pour en multiplier les effets et de façon à ce que ceux-ci soient visibles instantanément, il est recommandé d’appliquer la solution directement en plusieurs couches.

– Les solutions traitantes

Celles-ci sont souvent confondues avec le serum, en raison de leur grande similitude avec ce dernier. Leur concentration en actifs est très élevée, ce qui en fait des produits de traitement particulièrement efficaces.

– Autres variantes

Outre les solutions susmentionnées, il est possible de trouver d’autres formules plus fantaisistes sur le marché. Vous retrouverez notamment les sheet-masks, qui se présentent sous forme de masque en tissu. Ceux-ci facilitent l’application du soin, et sont très appréciés pour leur côté très pratique, et simple d’utilisation.

Ces produits sont-ils fait pour vous ?

En raison de sa forte teneur en agents hydratants, il s’adresse en priorité au public souhaitant obtenir une hydratation optimale. Ainsi, cette solution pourrait compléter les routines des personnes qui :

– Ont des problèmes de sècheresse du visage

– Sont à un âge avancé et/ou qui subissent un vieillissement cutané prématuré

– Souffrent de déshydratation au niveau de l’épiderme

– Souhaitent raviver l’eclat du teint et retrouver une mine radieuse

Mais d’une manière plus générale, toutes les personnes qui veulent booster l’efficacité des cosmétiques conventionnelles peuvent jouir des bienfaits de cet élixir de beauté. Une ou plusieurs fines couches permettent de préparer l’épiderme à accueillir les cremes hydratantes et autres phases de traitement suivantes.

Quand l’appliquer ?

Pour rappel, la routine beauté doit suivre quelques étapes distinctes, dont :

– Une étape de nettoyage : pour débarrasser toutes les saletés, les restes de maquillage, et autres impuretés accumulées durant la journée (ou la nuit). Cette étape peut être réalisée par l’application d’un démaquillant et d’exfoliants.

– Une phase d’hydratation : pour nourrir l’épiderme de manière à ce qu’il fasse le plein de nutriments, et reste en bonne santé, cette étape est indispensable.

– Une phase de protection : Une fois bien préparé, le visage doit maintenant être préservé par une solution de protection spécialisée. L’application d’un écran solaire va jouer un rôle de protection supérieure contre les différents agents polluants et agresseurs extérieurs.

Le concentré d’actif intervient en tout début de la phase de soins. C’est-à-dire, avant l’application des crèmes hydratantes et éventuellement des cures nourrissantes.

Dans le cas où plusieurs gammes sont présentes dans la routine, il convient d’appliquer les traitements suivant la règle du layering : de la consistance la plus fine vers la plus épaisse. Cela signifie qu’il faudra étaler d’abord les textures liquides, poursuivre avec les hydratants, généralement plus épais, pour finir avec les solutions de traitement, qui ont un aspect gélifié, un peu comme celui du sérum.

Comment l’appliquer ?

Ce qu’il faut savoir, c’est que l’eau de beauté agit en guise de préparation, avant de recevoir les crèmes de beauté conventionnelles. Pour comprendre le processus, imaginons que la couche d’épiderme soit une éponge. Lorsque celle-ci est abimée, elle est semblable à une éponge complètement asséchée, endurcie et rigide. Tout comme l’éponge laissera couler les fluides à sa surface sans les absorber, la peau ne sera pas réceptive au traitement appliqué. Celui-ci va rester à la surface et ne produira ainsi aucun effet. La solution de beauté va alors jouer un rôle prépondérant dans l’optimisation du traitement. En effet, elle va pénétrer dans les couches cutanées pour les hydrater, ce qui va favoriser la perméabilité de la membrane et permettre aux traitements suivants de faire effet.

Aussi, elle devra être appliquée de façon à optimiser sa pénétration. Pour ce faire, l’usage de coton est fortement déconseillé, qui a tendance à absorber trop de matière. Il faudra plutôt prélever quelques gouttes de la solution directement sur le creux de la main. Il suffira, par la suite, de l’appliquer sur la zone concernée en effectuant des tapotements et de petites pressions pendant quelques secondes. L’opération sera effectuée jusqu’à l’absorption totale de la matière.

Quels en sont les bienfaits ?

Les effets se rapportent essentiellement à ce qui touche l’hydratation de la zone traitée. Ainsi, cette solution miraculeuse :

– Hydrate en profondeur,

– Redonne un bon équilibre au niveau de l’hydratation des couches de l’épiderme,

– Raffermit et retend,

– Lisse les cernes, rides et ridules pour un effet anti-âge immédiat,

– Contribue au rajeunissement des cellules cutanées

– A un effet bénéfique sur l’aspect général et esthétique du teint et contribue à atténuer les taches pigmentaires

– Améliore l’élasticité, la texture et la finesse du grain de peau,

La lotion tonique

Définitions

Dans le monde de la beauté, elle est destinée à compléter le démaquillage. Acteur fondamental dans les routines beauté, elle suit de près le démaquillant. Contrairement aux cremes et autres traitements de beaute, elle présente une texture liquide et limpide.

Quel est son rôle dans la routine beauté ?

Elle sert de complément au nettoyage et aux crèmes nettoyantes et/ou démaquillants. Ainsi, son rôle est de :

– Éliminer les résidus de maquillage, d’impuretés, de cellules mortes et de calcaires dus au rinçage,

– Aider à restaurer le pH de l’épiderme et l’eclat du teint

– Démontrer un effet exfoliant, surtout si la solution contient des agents acides.

Quand et comment l’appliquer ?

Notez que son application clôt la phase de nettoyage. Elle s’applique donc une fois que vous en aurez fini avec le démaquillant, le lait et le rinçage. Il s’agit en quelque sorte d’une finition, pour éliminer les résidus qui restent, et pour sublimer.

Pour l’application, placez quelques gouttes sur deux cotons disques. Les disques seront appliqués sur la zone traitée suivant un processus établi :

Un disque sur chaque main, à appliquer avec une très légère pression du centre vers les extrémités du visage en partant du menton, le haut de la lèvre supérieure, les pommettes, sous les yeux. Puis, du nez vers l’arcade sourcilière, le front en redescendant vers le cou en longeant les oreilles. Au niveau du cou, le mouvement se fait de haut en bas sur toute la surface. À répéter deux fois pour éliminer tous les résidus éventuels.

Les toners : qu’est-ce que c’est ?

Lorsqu’il est question d’essences ou de soins toniques, le terme toner peut prêter à confusion. En effet, elles sont utilisées, toutes deux, entre le nettoyage et l’hydratation. Cependant, nous avons vu plus haut leurs rôles respectifs dans la routine beaute.

Il faut savoir que ce terme se rapporte plus spécifiquement à une solution tonifiante. Cependant, certains concentrés d’actifs peuvent présenter l’inscription « toner » sur leur emballage. La différence se fera alors sur la composition des produits. Pour mieux vous y retrouver, sachez qu’il s’agira de solution tonifiante lorsque le traitement contient des ingrédients exfoliants.

Alors, élixir de beauté ou solution tonifiante ?

La solution tonifiante et l’élixir de beauté ont tous les deux leur place dans votre routine quotidienne. En effet, ce sont deux traitements totalement différents, avec des phases d’utilisation bien distinctes. On peut donc en conclure qu’il s’agit de thérapies complémentaires :

Alors que la l’une est utilisée pour terminer la phase de nettoyage, et finir de débarrasser les dernières impuretés, l’autre quant à elle intervient en début de l’hydratation. Cette dernière agit notamment pour renforcer l’effet hydratant et préparer l’absorption des différents traitements cosmétiques qui seront appliqués par la suite.

Toutefois, il est à préciser que pour un traitement optimal, il convient de suivre une routine la plus simplifiée possible. Aussi, veillez à limiter l’usage des crèmes aux mêmes fonctions. Parfois, une cosmétique donnée peut en remplacer une autre, ou jouer plusieurs rôles à la fois. Faites preuve de bon sens, lisez minutieusement les emballages de vos articles de beauté, vous éviterez ainsi les redondances. Vos traitements n’en seront que plus efficaces et vous coûteront moins cher.